Non, le gouvernement n’a pas privatisé La Poste pendant l’épidémie de coronavirus

FAKE OFF Un texte relayé sur Facebook affirme que le gouvernement aurait privatisé La Poste en toute discrétion pendant l'épidémie de coronavirus

— 

Un bureau de poste à Paris, le 16 avril 2020.
Un bureau de poste à Paris, le 16 avril 2020. — ERIC PIERMONT / AFP

Retourner à l’article