Nigeria : Libération d’une Américaine retenue plus d’un an contre son gré

CAUCHEMAR Venue pour se marier après une rencontre sur Facebook, la victime a été violée et retenue en otage dans un hôtel de Lagos

— 

Une rue de Lagos au Nigeria le 5 juin 2020 (illustration).
Une rue de Lagos au Nigeria le 5 juin 2020 (illustration). — Sunday Alamba/AP/SIPA

Retourner à l’article