Montbéliard : Un homme condamné à un mois de prison pour avoir violé quatre fois les règles du confinement

CORRECTIONNELLE « Je ne pouvais pas rester chez moi », s'est justifié le prévenu

— 

Le fronton d'un tribunal correctionnel (illustration).
Le fronton d'un tribunal correctionnel (illustration). — Clément Follain

Retourner à l’article