Brésil : Bolsonaro édulcore une loi favorable aux indigènes, une ONG dénonce une « posture génocidaire »

VETO Le président brésilien a notamment fait supprimer un article assurant aux indigènes l’accès à l’eau potable

— 

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, à Brasília le 22 mai 2020.
Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, à Brasília le 22 mai 2020. — JoÈdson Alves/EFE/SIPA

Retourner à l’article