Suppressions de postes à BFMTV et RMC : Jean-Jacques Bourdin attaque son patron, Patrick Drahi, sur sa fortune

COMMUNISTE Avec une fortune de 12,5 milliards, « est-ce que moralement, c’est acceptable » de supprimer des postes, s’est interrogé le journaliste face à son invité Geoffroy Roux de Bézieux, le patron du Medef

— 

Jean-Jacques Bourdin est chaque matin sur RMC
Jean-Jacques Bourdin est chaque matin sur RMC — VILA -VSD/SIPA

Retourner à l’article