Isère : Quatre hommes, dont un gendarme, en garde à vue après l’agression d’un ado

VIOLENCES EN REUNION L’adolescent avait été passé à tabac dans la nuit du 27 au 28 juin. Selon lui, un gendarme a assisté à la scène de violence sans lui porter secours

— 

Une voiture de gendarmerie (illustration)
Une voiture de gendarmerie (illustration) — SYSPEO/SIPA

Retourner à l’article