A Nantes et Saint-Nazaire, l'inquiétude grandit dans toute la filière aéronautique

EMPLOI La suppression d'un millier d'emplois chez Airbus à Nantes et à Saint-Nazaire menace aussi les nombreux sous-traitants

— 

Le site Airbus de Nantes-Bouguenais (illustration) emploie plus de 2.000 salariés directs.
Le site Airbus de Nantes-Bouguenais (illustration) emploie plus de 2.000 salariés directs. — L.Venance/AFP

Retourner à l’article