Chauffeur de bus violemment agressé à Bayonne : « Une scène d'une violence extrême, dont on ne peut expliquer l'origine » raconte le procureur de la République

VIOLENCE Le procureur de la République de Bayonne, tenait une conférence de presse mardi soir après la violente agression d’un conducteur de bus dimanche soir

— 

Le procureur de la République de Bayonne, Marc Mariée (à droite)
Le procureur de la République de Bayonne, Marc Mariée (à droite) — Mickaël Bosredon/20 Minutes

Retourner à l’article