Eure : Quatre hommes soupçonnés de 56 vols et dégradations en l’espace de quatre mois

COUP DE FILET C’est l’aboutissement d’une enquête d’environ six mois pour les gendarmes d’Eure-et-Loir

— 
Un gendarme (illustration)
Un gendarme (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article