Gouvernement Castex : Accusations de « viol », soupçons de conflit d’intérêt... Darmanin et Dupond-Moretti déjà critiqués

POLÉMIQUES A peine nommés, les ministres de l’Intérieur et de la Justice font l’objet de vives critiques en raison des procédures judiciaires dans lesquelles ils sont impliqués.

— 

Les Mureaux, le 7 juillet 2020. Nommé ministre de l'Intérieur quelques heures auparavant, Gérald Darmanin visite un commissariat.
Les Mureaux, le 7 juillet 2020. Nommé ministre de l'Intérieur quelques heures auparavant, Gérald Darmanin visite un commissariat. — Thomas Samson/AP/SIPA

Retourner à l’article