Bretagne : Trois militants en garde à vue pour avoir décroché le portrait d’Emmanuel Macron

ACTION Les faits s'étaient déroulés en mars 2019 dans la mairie de Betton, près de Rennes

— 

Des militants écologistes décrochent un portrait d'Emmanuel Macron dans une mairie en mars 2019. Ici à Saint-Sébastien-sur-Loire, en Loire-Atlantique.
Des militants écologistes décrochent un portrait d'Emmanuel Macron dans une mairie en mars 2019. Ici à Saint-Sébastien-sur-Loire, en Loire-Atlantique. — S. Salom Gomis / SIPA

Retourner à l’article