Arrêt de Fessenheim : Fermée en 1985, la centrale nucléaire de Brennilis refuse de disparaître

NUCLEAIRE Dans les monts d’Arrée, en plein cœur de la Bretagne, le site géré par EDF est en cours de démantèlement. Le scénario le plus optimiste offre une fin de chantier en 2039

— 

Nous avons pénétré au coeur de la centrale nucléaire fantôme de Brennilis — 20 Minutes

Retourner à l’article