Lille : Interdite de boxe à cause d’un foulard, une étudiante brise le tabou d’une discrimination

SOCIETE Une étudiante dénonce le fait de devoir enlever son foulard pour pratiquer un sport de combat à l'université

— 

Assma (à droite) rêve toujours de faire de la boxe.
Assma (à droite) rêve toujours de faire de la boxe. — G. Durand / 20 Minutes

Les commentaires sont désactivés pour cet article.