Neil Young se plaint (à nouveau) que Trump utilise sa musique

« NOT OK » Le rockeur américano-canadien Neil Young a accusé le président américain d’avoir utilisé sa chanson « Rockin' In The Free World »

— 

Neil Young en septembre 2019.
Neil Young en septembre 2019. — Rebecca Cabage/AP/SIPA

Retourner à l’article