Pyrénées : Ses partisans manifestent à Toulouse, ses opposants en Ariège… Comment la guerre de l’ours s’est rallumée

TENSIONS La découverte du cadavre d’un ours tué par balles, le 9 juin en Ariège, a ravivé le conflit latent entre pro et anti-ours dans les Pyrénées. Chaque camp se rassemble ce samedi

— 

Le 20 juin 2020 à Foix, une manifestation favorable à l'ours a réuni plusieurs dizaines de personnes, venues dénoncer la mort d'un jeune mâle tué par balles, dont le cadavre avait été retrouvé le 9 juin.
Le 20 juin 2020 à Foix, une manifestation favorable à l'ours a réuni plusieurs dizaines de personnes, venues dénoncer la mort d'un jeune mâle tué par balles, dont le cadavre avait été retrouvé le 9 juin. — Rémy Gabalda / AFP

Retourner à l’article