Airbus : L’avionneur prêt à licencier moins si Paris et Berlin mettent la main au porte-monnaie

DEAL A peine faite l’annonce choc d’une suppression de 15.000 postes chez Airbus, dont 5.000 en France et autant en Allemagne, le patron de l’avionneur affirme qu’il peut réduire les dégâts… si Paris et Berlin l’aident

— 

Guillaume Faury, le nouveau grand patron du groupe Airbus.
Guillaume Faury, le nouveau grand patron du groupe Airbus. — P. Chiasson - AP - Sipa

Retourner à l’article