Ours abattu en Ariège : « Des chasseurs reçoivent des menaces de mort », alerte leur président

TENSIONS Le président de la fédération des chasseurs de l’Ariège affirme que certains de ces adhérents ont reçu des menaces de mort. Un phénomène qui s’est accentué depuis qu’un ours a été abattu à Ustou, le 9 juin

— 

Des chasseurs dans la nature. Illustration.
Des chasseurs dans la nature. Illustration. — Mourad Allili / Sipa

Retourner à l’article