Elections municipales à Bordeaux : Sans accord sur la cogestion de la métropole, « il faudrait être fou pour vouloir être président »

TROISIEME TOUR Alain Anziani, maire PS de la deuxième ville de l’agglomération bordelaise, a 15 jours devant lui pour imposer sa candidature à la présidence de la métropole

— 

Alain Anziani, maire PS de Mérignac
Alain Anziani, maire PS de Mérignac — Mickaël Bosredon/20 Minutes

Retourner à l’article