Pas de réforme «brutale» du lycée en première et terminale

EDUCATION Xavier Darcos l'assure ce jeudi matin...

— 
Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, a clôturé samedi dans une ambiance houleuse une journée de débats sur la réforme du lycée et la vie lycéenne qui a réuni dans l'Essonne 600 représentants lycéens nouvellement élus, a constaté un journaliste de l'AFP.
Le ministre de l'Education, Xavier Darcos, a clôturé samedi dans une ambiance houleuse une journée de débats sur la réforme du lycée et la vie lycéenne qui a réuni dans l'Essonne 600 représentants lycéens nouvellement élus, a constaté un journaliste de l'AFP. — Alix Guigon AFP/Archives

Retourner à l’article