Procès du Mediator : Amendes et prison avec sursis requises dans le volet « conflits d’intérêts »

SCANDALE SANITAIRE Des peines allant jusqu’à deux ans de prison avec sursis et 1,8 million d’euros d’amende ont été requises

— 

Une boîte de Mediator (image d'illustration).
Une boîte de Mediator (image d'illustration). — AFP

Retourner à l’article