Angers : Un homme condamné pour avoir menti sur sa paternité

FRAUDE Le sexagénaire avait reconnu la paternité d’un enfant dont il n’était pas le père

— 

Le tribunal d'Angers.
Le tribunal d'Angers. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Retourner à l’article