MONA OZOUF: “Le breton est une langue infiniment plus concrète, plus sensuelle que le français”

Bretagne Dans Pour rendre la vie plus légère, restitution de ses interventions dans Répliques, émission orchestrée chaque semaine par son ami Alain Finkielkraut sur France Culture, l'historienne et philosophe Mona Ozouf raconte, entre autres, son amour immodéré pour les livres. De ses premières lectures en breton aux derniers grands romans lus lors du confinement, cette éminente spécialiste de la Révolution revient, pour Bretons, sur son impérieux besoin de littérature...

— 

Mona Ozouf, historienne et philosophe
Mona Ozouf, historienne et philosophe — Emmanuel Pain, Bretons

Retourner à l’article