Les personnes déplacées représentent plus de 1% de l'humanité, un record

DERACINES Selon un rapport de l’ONU, 45,7 millions de personnes ont fui vers d’autres régions de leur pays, et 26 millions se sont réfugiées à l’étranger

— 

Une femme et son bébé dans un camp de réfugiés vénézuéliens à Bogota, en Colombie, le 16 juin 2020.
Une femme et son bébé dans un camp de réfugiés vénézuéliens à Bogota, en Colombie, le 16 juin 2020. — AFP

Retourner à l’article