Google souhaite masquer l’URL des sites sur Chrome

GOOGLE L’URL pourrait se résumer au nom de domaine des sites, comme « google.com » par exemple

— 

Chrome : 500 extensions exploitent les données personnelles de leurs utilisateurs
Chrome : 500 extensions exploitent les données personnelles de leurs utilisateurs — Geeko

Retourner à l’article