Déconfinement : Saluts, câlins, embrassades… Pourquoi le toucher nous manque tant depuis le début de l'épidémie

CORONAVIRUS Le confinement et les mesures de distanciation physique ont révélé notre besoin de contact humain et l’importance du toucher, un sens sous-estimé

— 

Illustration d'amies qui se prennent dans les bras.
Illustration d'amies qui se prennent dans les bras. — Pixabay

Retourner à l’article