LOI

Violences conjugales : Nicole Belloubet va revoir la copie sur un décret polémique

Le texte polémique prévoit que la victime informe, par huissier et à ses frais, son conjoint ou ex-conjoint violent, de la procédure ouverte à son encontre dans un délai de vingt-quatre heures, sous peine d'annulation