Un internaute condamné à un an de prison ferme pour avoir aidé une adolescente à se suicider

JUSTICE La jeune fille de 16 ans avait été retrouvée morte, après avoir suivi ses conseils...

— 

La cession moyennant finance pour la seconde fois en trois ans via internet d'un enfant belge à un couple de Néerlandais suscite émoi et interrogation en Belgique où l'on découvre que la loi ne prohibe ni ne punit la vente ou l'achat d'un bébé.
La cession moyennant finance pour la seconde fois en trois ans via internet d'un enfant belge à un couple de Néerlandais suscite émoi et interrogation en Belgique où l'on découvre que la loi ne prohibe ni ne punit la vente ou l'achat d'un bébé. — Nigel Treblin AFP/DDP/Archives

Retourner à l’article