Val-de-Marne : L’IGPN saisie après des plaintes pour « détention arbitraire » de plusieurs mineurs par la police

VIOLENCES POLICIERES Les jeunes de 14 à 15 ans auraient aussi subi des injures racistes et homophobes

— 

Un policier municipal (illustration).
Un policier municipal (illustration). — SYSPEO/SIPA

Retourner à l’article