Violences policières : Mélenchon juge les syndicats de police « indignes », Abad s’inquiète d’une « haine antiflics »

VIOLENCES POLICIERES « La racine de tout ça, c’est un pouvoir politique qui est dans la main des syndicats de police qui font ce qu’ils veulent », a estimé le leader de la France insoumise

— 

Jean-Luc Mélenchon en conférence de presse à Marseille, le 6 juin 2020.
Jean-Luc Mélenchon en conférence de presse à Marseille, le 6 juin 2020. — AFP

Retourner à l’article