Coronavirus : Hutchinson, filiale de Total, veut supprimer 800 à 1.000 postes en France

SOCIAL Un plan de départs volontaires est à l'étude

— 

Une cuve de Total (illustration).
Une cuve de Total (illustration). — Frank Perry AFP/Archives

Retourner à l’article