L'air le plus pur au monde se trouverait en Antarctique, selon une étude

SCIENCES La couche d’air située entre les eaux de l’océan Austral et les nuages qu’elles alimentent semble épargnée par les aérosols produits par l’activité humaine, selon les découvertes de chercheurs américains

— 

L'Antarctique via une Image de la NASA, en 2017
L'Antarctique via une Image de la NASA, en 2017 — Chris LARSEN / NASA / AFP

Retourner à l’article