Etats-Unis : Une application de la police ciblée par une cyberattaque à base… de vidéos de K-pop

INSOLITE L’appli permettant à la population de dénoncer les agissements illégaux des manifestants antiracisme a été la cible d’un déni de service orchestré par la « K Army »

— 

Des membres du groupe de K-pop « BTS », en 2017
Des membres du groupe de K-pop « BTS », en 2017 — Capture Pix/Shutterstoc/SIPA

Retourner à l’article