Conseil d’Etat : Des associations demandent l’annulation de la nouvelle application de gendarmerie, GendNote

VIE PRIVEE L’application GendNote doit remplacer le carnet de note manuscrit, mais des associations craignent la création d’un fichier

— 

Un bureau de gendarmerie. (illustration)
Un bureau de gendarmerie. (illustration) — DAMIEN MEYER / AFP

Retourner à l’article