Condamnés en appel pour blanchiment, les Balkany se pourvoient en cassation

PROCES Patrick Balkany avait été condamné à cinq ans de prison pour blanchiment et prise illégale d’intérêt, son épouse Isabelle à quatre ans

— 

Patrick Balkany à la cour d'appel de Paris, le 27 mai 2020.
Patrick Balkany à la cour d'appel de Paris, le 27 mai 2020. — Thomas SAMSON / AFP

Retourner à l’article