Une dégradation de la couche d’ozone pourrait être à l’origine d’une extinction de masse

ETUDE Les découvertes des scientifiques britanniques fournissent une explication possible à un phénomène vieux de 359 millions d'années

— 

Image illustrant un trou dans la couche d'ozone au-dessus de l'Antarctique le 20 octobre 2019.
Image illustrant un trou dans la couche d'ozone au-dessus de l'Antarctique le 20 octobre 2019. — NASA/AP/SIPA

Retourner à l’article