Paris : Le préfet de police dénonce « les accusations de violence et de racisme répétées à l’infini »

SOUTIEN Dans un mail envoyé aux 27.500 policiers de l’agglomération parisienne, le préfet de police leur a témoigné son soutien

— 
Didier Lallement, le préfet de police de Paris, à Paris, le 18 mars 2020.
Didier Lallement, le préfet de police de Paris, à Paris, le 18 mars 2020. — AFP

Retourner à l’article