Renault : La Fonderie de Bretagne « n’a pas vocation » à rester au sein du groupe

MORBIHAN Le président du groupe Renault n'envisage pas de garder l'usine de 400 salariés

— 
Du personnel devant l'usine de la Fonderie de Bretagne (groupe Renault) à Caudan.
Du personnel devant l'usine de la Fonderie de Bretagne (groupe Renault) à Caudan. — F.Tanneau/AFP

Retourner à l’article