Affaire Tariq Ramadan : Des plaignantes accusent ses nouveaux avocats de conflit d’intérêts

VIOLENCES SEXUELLES La commission de déontologie du barreau devra se prononcer bientôt sur deux concernant l’islamologue, mis en examen pour viols

— 

L'islamologue Tariq Ramadan.
L'islamologue Tariq Ramadan. — UGO AMEZ/SIPA

Retourner à l’article