Aides aux migrants : Amnesty International dénonce un « harcèlement » pendant le confinement, sur le littoral nord

SOLIDARITE L’ONG accuse les autorités françaises de « prendre prétexte des restrictions imposées dans le cadre de la pandémie » pour « entraver l’action des aidants » dans le Nord

— 

Illustration d'une distribution de nourriture pour des migrants.
Illustration d'une distribution de nourriture pour des migrants. — Jeff Gilbert / SIPA

Retourner à l’article