Seine-Saint-Denis: Après le confinement, les inquiétudes de l'Aide sociale à l'enfance

PROTECTION DE L'ENFANCE En Seine-Saint-Denis, le nombre de signalements pour des violences ou des carences à l'égard de mineurs a fortement baissé. Une situation qui inquiète les professionnels de la protection de l'enfance

— 
L'Aide sociale à l'enfance s'inquiète de l'altération de la chaine d'alerte pendant le confinement (Illustration)
L'Aide sociale à l'enfance s'inquiète de l'altération de la chaine d'alerte pendant le confinement (Illustration) — Rafael Ben Ari/Newscom/SIPA

Retourner à l’article