Coronavirus en Martinique : Le couvre-feu finalement abrogé dans l’île

DECONFINEMENT La préfecture voulait prolonger la mesure jusqu’au 2 juin, ce n’était pas justifié pour le tribunal administratif

— 

Un contrôle de police pendant le confinement, ici à Paris. (archives)
Un contrôle de police pendant le confinement, ici à Paris. (archives) — THOMAS SAMSON / AFP

Retourner à l’article