Coronavirus en Bolivie : Un antiparasitaire autorisé comme traitement

SANTÉ Il ne doit être administré que si le patient est informé que l’efficacité de la molécule n’a pas été prouvée contre le virus, a expliqué le ministre de la santé Marcelo Navajas

— 

Des plaquettes de médicaments
Des plaquettes de médicaments — GILE MICHEL/SIPA

Retourner à l’article