Coronavirus : « Une autre façon de travailler pour la justice va peut-être naître », lâche Nicole Belloubet

REPORTAGE En visite ce mardi au tribunal de Versailles (Yvelines), la ministre de la Justice a dessiné les contours de ce que sera la justice après l’épidémie de coronavirus

— 

Versailles (Yvelines), le 12 mai 2020. Nicole Belloubet (à gauche) visite le tribunal judiciaire avec la procureur Maryvonne Caillibotte.
Versailles (Yvelines), le 12 mai 2020. Nicole Belloubet (à gauche) visite le tribunal judiciaire avec la procureur Maryvonne Caillibotte. — V. VANTIGHEM

Retourner à l’article