Coronavirus : Bill Gates poursuivi par l’Inde ? Pourquoi c’est faux

FAKE OFF Une rumeur affirme que le fondateur de Microsoft risquerait des poursuites en Inde, en raison de l’administration de vaccins sur des enfants

— 

Bill Gates, lors d'un événement au siège de Microsoft en juin 2019.
Bill Gates, lors d'un événement au siège de Microsoft en juin 2019. — Lenin Nolly/EFE/SIPA

Retourner à l’article