Coronavirus : Non, la grippe espagnole n’a « probablement » pas « mis fin à la Première Guerre mondiale », contrairement à ce qu’avance Donald Trump

FAKE OFF Le président américain a avancé que la grippe espagnole « a probablement mis fin à la Première Guerre mondiale parce que les soldats tombaient malades. »

— 

Donald Trump, lors d'une interview donnée à Fox News le 3 mai.
Donald Trump, lors d'une interview donnée à Fox News le 3 mai. — Oliver Contreras - Pool via CNP/Newscom/SIPA

Retourner à l’article