Nicolas Sarkozy «comprend l'émoi» suscité par l'affaire de Fillipis

METHODE Après la tentative de Nicolas Sarkozy de calmer le jeu, le syndicat explique que la magistrate a fait son devoir, et que c'est la police qui a choisi d'utiliser les menottes...

—