Attentats de Bombay: le gouvernement indien était au courant de la menace

INDE Des mises en garde qui n'avaient pas été écoutées par le gouvernement...

— 
Les forces de sécurité indiennes ont mis fin samedi à Bombay à deux jours et demi d'attaques déclenchées par une dizaine d'assaillants qui ont fait au moins 172 morts et près de 300 blessés, selon un dernier bilan.
Les forces de sécurité indiennes ont mis fin samedi à Bombay à deux jours et demi d'attaques déclenchées par une dizaine d'assaillants qui ont fait au moins 172 morts et près de 300 blessés, selon un dernier bilan. — Pedro Ugarte AFP

Retourner à l’article