Coronavirus : faute d'abattoirs ouverts, les éleveurs américains tuent des millions d'animaux dans leur ferme

ETATS-UNIS En raison de l’activité ralentie des usines de transformation de viande, des millions de bêtes ont été abattues par étouffement

— 

Un boucher dans un supermarché , Oklahoma, Etats-Unis
Un boucher dans un supermarché , Oklahoma, Etats-Unis — Sue Ogrocki/AP/SIPA

Retourner à l’article