Coronavirus : Pendant le confinement, les cinéphiles se consolent avec des séances virtuelles

CINÉMA Plus de 200 salles proposent des séances sur la plate-forme mise en place par le distributeur La Vingt-Cinquième Heure

— 

Avec le confinement et la fermeture des cinémas, la société La Vingt-Cinquième Heure invente les séances virtuelles.
Avec le confinement et la fermeture des cinémas, la société La Vingt-Cinquième Heure invente les séances virtuelles. — La Vingt-Cinquième Heure

Retourner à l’article