Coronavirus à Madagascar : Les habitants qui ne portent pas de masques risquent de balayer le trottoir

SANCTIONS Depuis ce lundi, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics sous peine de sanctions sous la forme de travaux d’intérêt généraux

— 

Un homme portant un masque à Antananarivo à Madagascar, le 23 mars 2020.
Un homme portant un masque à Antananarivo à Madagascar, le 23 mars 2020. — Alexander Joe/AP/SIPA

Retourner à l’article